lundi 15 avril 2013

Vocabulaire et termes culinaires


Je vais profiter de ce blog pour vous parler aussi de l'origine de certaines appellations culinaires que ce soit dans les ustensiles, ou préparations culinaires.

En effet, j'utilise quasi quotidiennement certains ustensiles de cuisine sans en connaître véritablement l'origine, le pourquoi a-t-on appelé cet accessoire avec ce nom etc etc

Alors au fur et à mesure de mes recherches,ce post "vocabulaire et termes culinaires" reviendra dans ce blog.

Tout d'abord, commençons par un ustensile, que je pense bon nombre d'entre nous doit utiliser pour les légumes :

L'ÉCONOME


L'économe, ce nom déjà en dit long : cet outil qui permet d'éplucher les légumes, carottes, pommes de terre surtout,  le plus finement possible, va certainement revenir à la mode ; en cette période de crise économique, être économe en minimisant l'épaisseur des épluchures est aussi un bon point.

Mais en cherchant sur le net, j'ai aussi découvert que ce mot "économe" était une marque déposée, tout comme on dirait un "frigidaire", ou un "bic" pour écrire,

En effet, ce couteau a été inventé par  un français, Mr Victor POUZET,(cocorico) en 1929 à Thiers,(Puy de Dôme), et la forme de sa pointe permet aussi de retirer les fameux petits "yeux" (éléments indésirables, points noirs) des légumes.

Donc, depuis cette marque a été déposée et la société qui l'a inventée a été fusionnée avec une coutellerie Thérias qui le fabrique et le commercialise encore.(made in France)

Autre objet :

L'ÉCUMOIRE



Pas très difficile à trouver, cet ustensile permet d'écumer, "débarrasser de l'écume", les impuretés que l'on on obtient en faisant un court bouillon par exemple,

Mais en cherchant un peu plus, cet ustensile doit certainement faire partie des plus anciens, car on pourrait en trouver dès 1333,  sous le nom "escumoir",et d'autre part on ne dit pas un écumoire mais une écumoire

LA MARYSE OU SPATULE BLANCHE 


Hé oui il n'y pas d'erreur, cet accessoire s'écrit tout comme le prénom, mais comme on n'appellerait pas une personne "hé la Maryse !", he bien en terme culinaire, c'est possible car c'est aussi une marque déposée tombée maintenant dans le langage courant,


LE LIMONADIER



Ma dernière trouvaille, ce petit poisson m'a bien plu, et hop un tire- bouchon de plus, mais non ce n'est pas un tire bouchon comme les autres, mais un limonadier, comme me l'a précisé la vendeuse,

Hé oui le mot limonadier  est un type de tire-bouchons intégrant un décapsuleur, les bouteilles de limonades étant bouchées par une capsule en métal.

Cet ustensile est très utilisé par les serveurs et les cuisiniers, cuisinières amateurs ou professionnels, quoique de nos jours il devient bien rare de demander une limonade au cafetier !

 En effet, il réunit toutes les fonctions pratiques pour couper l'opercule de la bouteille, et déboucher une bonne bouteille.

Hé oui en cuisine,il faut aussi savoir déboucher une bouteille ! un boeuf bourguignon sans vin rouge, c'est comme ... heu... un gâteau au chocolat sans chocolat

enfin pour terminer cette première page concernant le vocabulaire, et termes culinaires, je terminerai par :

LA CUISSON AU BAIN MARIE


A chaque fois que je prépare une cuisson au bain marie, je me pose cette question "mais que vient faire Marie ici ?"

et après recherches,  j'ai trouvé la solution : on doit cette méthode de cuisson à ...

Marie la Juive ou Maria Hebraea ou Maria Prophetissa, cette  alchimiste qui a probablement vécu entre le troisième et le deuxième siècle avant notre ère, a été considérée comme l'une des fondatrices de l'alchimie. L'invention de plusieurs instruments et techniques lui est attribuée, dont le bain marie.

Donc à partir d'aujourd'hui, à chaque que je vais utiliser cette méthode, j'aurai une pensée pour elle, car pour moi, la cuisson au bain marie reste la meilleure cuisson pour faire fondre du chocolat, du beurre,

Aucun commentaire: