jeudi 2 mai 2013

Escales gourmandes... la baie du Mont Saint Michel

Au gré de mes voyages, ce blog sera ponctué d'escales gourmandes, où je citerai des boutiques spécialisées en produits régionaux, spécialités du pays, producteurs locaux et pour débuter cette première escale, arrêtons nous dans la baie du Mont St Michel qui s'étire de Cancale à Avranches...


Tout d'abord la partie Bretagne de la baie de Cancale à  Pontorson...où nous trouvons déjà les fameuses huîtres de Cancale, puis les moules de bouchot de la baie, et plus nous pénétrons dans la baie, plus nous y trouvons aussi des légumes frais car cette terre sableuse, et naturellement irriguée permet une agriculture maraîchère, et beaucoup de producteurs locaux proposent les ventes directes tout au long de la route côtière.

A cette saison, asperges, carottes, oignons, ail, poireaux et bientôt l'arrivée des nouvelles pommes de terre.



A Cancale, je suis allée voir la boutique d'épices ROELLINGER, mais la boutique étant fermée pour cause de jour férié, je n'ai pu rentrer à l'intérieur


http://www.epices-roellinger.com/


Puis en passant Pontorson, nous pénétrons alors dans la région Normandie, où là ce n'est plus une terre agricole qui nous accueille mais les pré salés où les moutons, agneaux paissent paisiblement



Malheureusement l'agneau de prés salés est aussi connu pour sa viande AOC (appellation d'origine controlée) que l'on peut trouver à partir d'avril/mai soit directement chez le producteur, chez certaines boucheries de la région, ou encore chez certains restaurateurs de la région voire même de Paris

http://www.aocpressalesdumontsaintmichel.fr/

Et puis au milieu de la baie, le Mont Saint Michel qui domine toute cette baie, le paysage est alors splendide tout au fil des marées de la journée, et au coucher du soleil, ce n'est que pure merveille


Une halte chez la Mère Poulard est un arrêt obligatoire pour les fameux sablés


et pour ceux qui auraient un porte monnaie plus conséquent, pourquoi pas à la table de la Mère Poulard pour y déguster sa fameuse omelette, qui continue toujours à être battue à la main et cuite au feu de bois dans une poêle en cuivre




Puis à Vains, sur la route menant à St Léonard, quelques douceurs au caramel viendront compléter le panier :


http://caramels-mont-st-michel.com/

Enfin la cuisine étant aussi le domaine des ustensiles et accessoires,je ne pouvais pas ne pas vous parler de Villedieu les Poêles, capitale du cuivre, de l'étain et donc des articles de cuisson.


Au magasin de la manufacture MAUVIEL, vous y trouverez toutes les casseroles, et autres faitouts de qualité et de fabrication française car la cuisine est comme le bricolage, on ne peut travailler avec de mauvais outils




Pour terminer cette ballade normande, j'ai trouvé au hasard d'une rue d'Avranches cette charcuterie, spécialiste notamment en andouilles de Vire, autre spécialité de la région,

Et je n'ai pu m'empêcher de prendre quelques clichés car d'une part ces petites boutiques souvent tenues par de nombreuses générations tendent aussi à disparaître faute de repreneur, et puis s'il y a un domaine qui me fait souvent craquer près la pâtisserie c'est bien la charcuterie traditionnelle.



Prochaine escale gourmande : le golfe du Morbihan

Aucun commentaire: