jeudi 10 octobre 2013

100 % Bretagne : les galettes salées

J'ai ouvert un nouveau thème "100 Bretagne" où je parlerai des recettes 100 % breizh, j'ai d'ailleurs déjà mis les recettes du far et des crêpes sucrées.

Aujourd'hui donc la recette des galettes salées.

Les galettes salées sont les galettes à base de blé noir que l'on garnit soit de jambon, oeuf, fromage pour réaliser la fameuse galette complète ou d'andouilles de Guémené, cette fameuse saucisse faite d'intestins de porc, du pure bretagne quoi.

J'ai déjà parlé de cet appareil, la crêpière de la marque Krampouz, , fabriqué en Bretagne, du côté de Quimper, qui permet de cuire les galettes dans la pure tradition bretonne.

Mais les galettes peuvent tout aussi être cuites dans une poêle à crêpes.

Ces appareils qui peuvent être électriques ou à gaz, et malgré leur coût un peu onéreux ont quand même l'avantage de chauffer beaucoup plus vite, et de plus d'être beaucoup plus convivial de part le fait que l'on peut poser cette crêpière au milieu d'une table.

http://www.krampouz.com/fr/

Pour réaliser une douzaine de galettes il vous faudra :

- 250 gr de farine de blé noir de fabrication française, on trouve assez facilement la farine de blé noir en grandes surfaces, je privilégie les farines élaborées en Bretagne

- 1 oeuf entier
- 500 ml d'eau
- un peu de sel de Guérande

- coût de revient : - de 3 euros pour 20 galettes environ, pour la garniture compter - d'un euro par galette


- dans un robot pâtissier ou au fouet à la maison, bien mélangez la farine, le sel et l'oeuf entier


- puis versez-y l'eau petit à petit et tout en continuant de fouetter



- et laisser reposer la pâte (qui aura une consistance pas trop liquide) au frais pendant 1 heure environ


- prendre soit une crêpière soit une poêle à crêpes


- pour la crêpière il faut aussi prendre une raclette à crêpe en bois


- et commencer par beurrer la plaque ou la poêle, je beurre automatiquement à chaque galette, en Bretagne la galette ne peut être dissociée du beurre, pour du beurre salé, il ne sera pas nécessaire de saler la pâte à galettes


- Verser tout d'abord une petite louche de pâte et avec la raclette étalez celle ci par un mouvement circulaire dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, sans revenir sur le passage car sinon la pâte sera écorchée, et en terminant par réaliser une forme ronde ou ovale.


- Je reconnais que cette opération peut être délicate, mais après quelques galettes, vous verrez, vous aurez le coup de main, il n'est pas nécessaire d'étaler la pâte jusqu'au bout de la crêpière, pour une cuisson à la poêle, il suffira d'étaler une petite louche de pâte et de la faire étaler en remuant la poêle


- bien nettoyer la raclette en bois à chaque galette


- de cette manière les galettes cuisent très vite, avec une spatule, retournez les et faites cuire l'autre face

- j'arrête la cuisson très tôt car comme les galettes seront réchauffées avec leurs garnitures, celles ci pourront alors terminer leur cuisson, sinon elles seront trop grillées et cassantes



- on peut tout à fait cuire les galettes quelques temps avant de les réchauffer avec leur garniture, il suffira alors de les remettre au frais, les galettes sont plus fraîches quand elles sont du jour, mais elles peuvent tout à fait être encore mangées le lendemain.

- au moment de servir, reprendre les galettes et faites les réchauffer avec un peu de beurre soit sur la crêpière soit dans la poêle à crêpes

- pour une galette complète, étalez sur la galette, la tranche de jambon, puis l'oeuf et enfin le fromage râpé


- quand l'oeuf a commencé à cuire, fermer la galette et terminer la cuisson en repliant la galette en 4.



- pour une galette à l'andouille, procéder de la même façon


- et dégustez le tout accompagné d'une salade verte et d'une bolée de cidre breton bien sûr




Aucun commentaire: