jeudi 19 décembre 2013

"Et la table dans tout ça, va peut être falloir penser à la déco..."

Pour aujourd'hui point de recette mais quelques idées de décoration pour embellir sa table.

C'est vrai que l'on aime tous avoir une belle table surtout pour les repas de fête mais en ces temps de crise devoir rajouter en plus quelques frais supplémentaires n'est pas toujours aisé, alors quels sont les trucs et astuces pour s'en sortir à moindre frais :

- tout d'abord il y a les fleurs et autres plantes fleuries qui ornent généralement très bien la table, en faisant un tour dans une grande surface horticole, j'y ai trouvé de tout petits pots de cyclamens, azalées, poinsetias (les plantes à feuilles rouges et vertes qui sont le plus souvent vendues pour Noël), compter 3 à 4 euros le mini pot, et 2 à 3 pots suffisent amplement,


- puis il y a aussi les fleurs coupées juste posées dans de petites coupelles d'eau, avec un peu de menthe, de paillettes l'effet est tout aussi assurée, la fleur d'orchidée tient très bien et très longtemps, tout comme la rose de Noël, plus difficile à trouver je le reconnais.


 Et puis il y a l'orchidée, la belle, la star, pour moi la plus belle fleur, celle qui ornera forcément et où qu'elle soit posée, on trouve maintenant des orchidées de petites tailles, son prix est certes plus onéreux, entre 10 et 30 euros suivant l'espèce et le nombre de pieds, mais en rapport qualité prix sachant qu'une orchidée durera 3 à 4 mois l'orchidée est la plante vraiment la plus économique

Après on peut aussi récupérer quelques branches de sapin, un peu de mousse, de lierre, embaucher ses enfants pour réaliser une décoration naturelle et gratuite, il suffira de bomber ces branches d'une couleur au choix, mais bon il faut encore avoir la peinture, du temps, du lierre, du houx etc etc

-  sinon il y a aussi les bougies et autres photophores qui pareil que les fleurs ornent aussi très joliment la table, voici donc 2 manières de recycler des pots en verre (pots de yaourt par exemple) pour en faire de jolis photophores



1) le masking tape : j'ai découvert récemment ces petits rubans adhésifs "Masking Tape" qui sont le plus souvent d'origine du Japon et servent à décorer toute sorte de support, papier, verre. On les trouve de plus en plus dans le commerce, compter 3 à 5 euros le rouleau

- pour réaliser ces photophores en verre il vous faudra :

- quelques pots de yaourt en verre
- 1 rouleau de Making Tape (ces rouleaux sont souvent de couleur très pastel ou de style liberty)
- quelques stickers que l'on trouve aussi assez facilement dans les papeteries
- un peu de peinture tout support ou peinture pour verre de couleur or
- 1 pinceau fin
-  des bougies flottantes, je préfère les bougies flottantes sinon avec les bougies chauffe plat la bougie restera au fond, et les bougies flottantes durent aussi  plus longtemps (compter 4/5 euros la boite de bougies flottantes)

- prix de revient : - de 10 euros



- tout d'abord bien nettoyer les pots, ne pas hésiter à même les nettoyer avec un solvant pour bien en retirer la colle de l'étiquette

- puis découper dans le rouleau de masking tape une bande suffisante pour le contour du pot, sur le verre cet adhésif est repositionnable,  par contre bien aplatir pour éviter les plis




- finir la décoration avec quelques stickers


- enfin avec un peu de peinture peindre le dessus du pot en faisant bien attention à ne pas dépasser, sinon peindre en premier, laisser sécher quelques heures et coller ensuite la bande de masking tape, 




- 2) : le décopatch : cette technique de colle-vernis est maintenant bien connue de tous mais comme elle est assez facile, plaît souvent aux petits et grands et surtout donne un rendu impeccable, tous les ans j'orne ma table de quelques photophores réalisés de cette manière.

Pour réaliser ces photophores il vous faudra donc :

- quelques pots de yaourt en verre
- ou des boites de conserve vides pour en faire de jolis cache pots par exemple
- de la colle décopatch
- de quelques feuilles de papier adaptées, je trouve ces feuilles beaucoup plus pratiques que des serviettes en papier
- un pinceau

 - coût de revient : - de 10 euros, (5 à 6 euros le pot de colle, 1 à 2 euros la feuille)



- tout d'abord découper à la main des petits carrés de papier, ne pas prendre de ciseaux car il faut que ces morceaux de papier soient déchiquetés et non découpés

- puis encoller un peu le support, boite ou pot en verre, poser le papier dessus, revernir d'un peu de colle et continuer ainsi en superposant les papiers les uns sur les autres, dans tous les sens, une fois la colle séchée, la démarcation ne se verra plus





- on peut aussi prendre de toutes petites boites de sardines ou d'anchois, elles serviront à en faire des petites boites surprise à poser sur l'assiette par exemple ou des boites de conserve pour en faire des caches pots


- une fois terminé, faire sécher le tout une nuit entière ou 24 heure


- puis peindre le dessus des pots avec un peu de peinture de couleur, on peut aussi commencer par cette opération




3) et puis pour finir la décoration de table pourquoi pas un peu d'origami : ce pliage de papier japonais plaît souvent beaucoup et voici donc un petit pliage "nénuphar" qui ornera très bien une assiette par exemple pour en faire aussi une boite surprise.

Pour réaliser ce pliage de niveau 1 il vous faudra donc :

- quelques feuilles de papier de dimension carré 20 x 20 cm, les feuilles de papier cadeau sont tout aussi bien adaptées car il y a une face blanche et en ce moment on en a tous

- coût de revient : rien



- tout d'abord découper un carré de 20 cm X 20 cm, pour un 1er essai on peut commencer par en faire un patron car l'inconvénient du pliage c'est qu'il ne faut pas trop plier et déplier sinon cela va se voir

- donc prendre ce carré côté face blanche et plier le en 2 dans les 2 sens afin d'en avoir les médianes



- puis retourner la feuille et reporter la pointe de chaque angle droit au point du milieu, faire cette opération 4 fois



- retourner la feuille et procéder de même


- retourner la feuille et décoller les triangles du dessous


- retourner la feuille et refaire de même la pointe du triangle au milieu


- puis décoller les 1ers triangles du fond 


- on obtient donc une forme de nénuphar, suivant l'épaisseur du papier cette forme tiendra plus ou moins


- j'espère avoir été assez claire dans mes explications, cette forme nénuphar est souvent reprise dans les livres basiques de l'origami, et pour les pros on peut procéder de même avec des serviettes papier, l'effet en sera encore mieux ou même des serviettes en tissu bien amidonnées


- voici donc quelques idées de décor de table à moindre coûts, les photophores pour éclairer la table et les petites boîtes surprise qui pourront être garnies de chocolat, ou autres friandises





Prochaine recette : ma couronne dorée aux pralines roses

Aucun commentaire: