mercredi 5 février 2014

Il n'y a pas de saisons pour manger des crêpes : mon gâteau de crêpes au caramel beurre salé

Dimanche c'était la Chandeleur, cette fête qui marque le début des jours qui rallongent est restée dans la tradition depuis des années, voire des siècles, avec l'élaboration de crêpes qui étaient donc proposées ce jour et sautées avec de l'or en main pour se souhaiter une année riche et prospère, les années ont passé, l'or a flambé et disparu de nos porte monnaies mais ce jour est bien resté dans nos traditions culinaires avec les crêpes qui vont avec.

Donc pour aujourd'hui non pas des crêpes toutes simples mais plutôt un gâteau de crêpes, j'ai voulu innover et ma foi cela a bien plu.

Pour réaliser donc ce gâteau aux crêpes, il vous faudra au minimum une trentaine de crêpes bien fines, hé oui cela demande un peu de travail, et pour réaliser toutes ces crêpes il vous faudra donc :

- 450 gr de farine
- 6 oeufs
- 7 verres de 15 cl environ de lait
- 75 gr de beurre fondu
- 75 gr de sucre en poudre
- éventuellement 1 à 2 sachets de sucre vanillé (ou si vous faîtes comme moi je mets mes gousses de vanille dont je ne me sers plus directement dans le pot à sucre afin d'aromatiser mon sucre)

- pour le caramel au beurre salé :
- 100 gr de sucre en poudre
- un peu d'eau
- 1 cuillère à soupe de crème fraîche liquide
- 50 gr de beurre

- coût de revient : - de 5 euros pour les crêpes
                            - de 1 euro pour le caramel

- temps de repos pour la pâte à crêpes : 1 à 2 heures


- tout d'abord à l'aide d'un robot pâtissier ou à la main fouettez la farine, le sucre en poudre et les oeufs entiers qu'il faudra casser les uns après les autres


- puis rajoutez y le beurre fondu tout en continuant de fouetter


- et terminez par les verres de lait versés les uns après les autres toujours aussi en fouettant énergiquement



- puis laisser reposer cette pâte au frais au minimum 1 à 2 heures, on pourrait préparer les crêpes de suite mais je trouve que les crêpes sont plus moelleuses après un temps de repos


- puis reprendre la pâte et soit sur une pôele crêpière anti adhésive soit à l'aide d'une crêpière traditionnelle électrique procéder alors à la cuisson des crêpes


- je reconnais qu'il faut un certain coup de main pour élaborer des crêpes sur une crêpière traditionnelle mais maintenant j'y suis habituée et en Bretagne on ne fait pas les crêpes autrement du moins en crêperie, de cette façon j'ai aussi remarqué que les crêpes étaient beaucoup plus fines et donc cuisaient beaucoup plus vite




- et poser les crêpes les unes sur les autres sur un plat ou une assiette plate


- reprendre alors les crêpes et commencer le montage du gâteau en se servant d'une couronne comme gabarit afin qu'elles soient toutes de même dimension, on pourrait tout aussi faire des minis gâteaux de crêpes en prenant un petit emporte pièce rond, mettre de côté le surplus de crêpes


- une fois que les crêpes sont de même dimension, reposez les unes sur les autres et saupoudrez le tout de sucre glace



- avec le surplus de crêpes, émincez les en fines lamelles


- et saupoudrez sur le gâteau


- enfin préparez le caramel beurre salé en faisant chauffer le sucre avec un peu d'eau (juste que le sucre soit enrobé d'eau)



- quand le caramel a pris sa bonne couleur, rajoutez alors la cuillère de crème fraîche et mélangez de suite en faisant très attention car le caramel est brulant


- puis reprendre le feu et terminez par le beurre coupé en petits morceaux



- transvasez le tout dans un petit bol et continuez à bien fouetter


- à déguster avec une bolée de cidre pour un moment 100% breizh






Prochaine recette : Et pour ce week end quoi de bon à manger ?  un couscous d'agneau ça vous dit ?

2 commentaires:

Didine Geraldine a dit…

Je suis entièrement d'accord il n'y pas de saison pour manger des crêpes, surtout quand on a des petits bout qui en raffolent et ce gâteau m'a l'air délicieux !! Bonne journée.

Sandrine H a dit…

Merci Didine Géraldine, au moins la crêpe a encore beaucoup de succès et en ces temps bien humides avec le vent assourdissant de ces derniers jours rien de mieux qu'une bonne crêpe chocolat ou caramel beurre salé