lundi 3 mars 2014

demain c'est mardi gras alors tous à vos bugnes

Demain c'est mardi gras alors changement de programme dans mon blog, hé vous deviez retrouver la recette de la blanquette de veau, le week end étant passé et toujours pas de recette, je me suis donc dit que la recette des bugnes serait alors plus appropriée en cette veille de mardi gras.

Car de plus cette recette de bugnes demande à être préparer la veille, donc quoi de mieux que de la réaliser aujourd'hui pour frire ces bugnes demain afin de célébrer le carnaval ou autres festivitités.

J'ai connu les bugnes lors de mon passage sur Lyon, il y a fort longtemps, les boulangers/pâtissiers vendent cette patisserie en février notamment, juste après la galette des rois et jusqu'au jour de mardi gras.

Ces bugnes sont aussi appelées "merveilles" il me semble dans d'autres régions de France, en Bretagne, je n'en ai point connu, on a déjà notre célèbre kouignaman, alors on ne peut pas tout faire et puis à chaque région sa spécialité.

Pour réaliser donc une trentaine de bugnes, il vous faudra donc :

- 250 gr de farine
- 2 oeufs entiers
- 80 gr de beurre mou
- 50 gr de sucre en poudre
- le zeste d'un 1/2 citron non traité
- 2 cuillères à soupe d'arôme de fleur d'oranger
- un sachet de levure chimique ou 4 gr de levure de boulanger fraîche
 (je reconnais que l'on ne dispose pas toujours de levure de boulangerie fraîche mais cela marche très bien avec de la levure chimique)
- 2 cuillères à soupe de lait (pour faire tremper la levure de boulanger le lait n'est donc pas nécessaire en cas de levure chimique)

- de l'huile de friture
- et un peu de sucre glace

- coût de revient : - de 5 euros

- temps de cuisson : quelques minutes dans un bain de friture



- tout d'abord commencez par tamiser ensemble la farine, le sucre en poudre et la levure chimique
- pour la levure de boulanger il faut la faire tremper quelques minutes dans le lait

 - puis soit à la main (dans ce cas il faut creuser un puit avec la farine) ou au robot pâtissier mélangez le mélange farine/sucre/levure, et ajoutez y les 2 oeufs entiers


- puis le zeste de citron

 - et l'arôme de fleur d'oranger, ainsi que le beurre mou ou fondu


 -et formez en une boule de pâte un peu comme pour une pâte à tarte qu'il faudra reposer 1 heure au frais, si la pâte colle un peu, n'hésitez pas à en rajouter un peu de farine
   

 - au bout d'1 heure reprendre cette pâte et retravaillez là avec les doigts pendant quelques minutes et remettre au frais toute la nuit en l'enveloppant d'un film alimentaire



- le lendemain donc reprendre cette pâte (bien la sortir 30 mn avant ) et séparez là en plusieurs boules de pâtes, ceci permettra de mieux l'abaisser

- sur un plan de travail légèrement fariné abaisser la pâte sous une forme rectangulaire de 0,5 cm d'épaisseur environ


- afin d'en découper des rectangles de 7/10 cm de long sur 3 cm de large


- poser les rectangles de pâte sur une plaque recouverte d'une feuille de papier sulfurisé


- puis commencez par chauffer l'huile de friture dans une friteuse manuelle
Il faut vraiment que l'huile soit bien chaude


- pendant ce temps là reprendre les rectangles de pâte et incisez en le centre sur 3/4 cm de long


- et enfilez en une extrémité à l'intérieur pour la faire ressortir de l'autre côté


- redisposez les bugnes sur la plaque 


 - quand le bain de friture est bien chaud, on reconnait la chaleur du bain quand on plonge un morceau de pâte, cela doit bouillir immédiatement, mettre quelques bugnes dans le panier de friture et plongez le dans la friture




- les bugnes vont remonter de suite à la surface,cela veut dire que l'huile est bien chaude


- retournez les à mi cuisson, la cuisson est assez rapide



- et disposez les sur une feuille d'essuie tout afin que celle ci en absorbe le surplus de gras


- laisser refroidir quelques minutes


- et parsemez d'un peu de sucre glace


- voilà c'est prêt à dégustez sans modération c'est mardi gras, le régime ce sera pour Carème







Prochaine recette : daurade en croûte de sel













Aucun commentaire: